Entreprise de mécanique de précision : quelles sont les nouveautés en matière de techniques et d’outils ?

Bien que plusieurs sociétés œuvrent dans le domaine de la mécanique générale de précision, très peu arrivent à suivre l’évolution en termes de techniques et d’outils d’usinage. Il y a donc des professionnels qui comptent encore sur les méthodes et machines conventionnelles. Mieux vaut ne pas y recourir si l’on souhaite obtenir des pièces précises et de qualité.

Un usinage par commande numérique : une vraie révolution industrielle

Pour créer et fabriquer des pièces mécaniques en tout genre, les industries ont recours à plusieurs techniques. Elles étaient toutes manuelles auparavant. Mais ce n’est plus le cas aujourd’hui, ou du moins, pour celles qui ont opté pour l’automatisation des tâches. On parle maintenant de tournage et fraisage sur commande numérique. Ce sont les deux méthodes d’usinage très courantes dans le milieu. Pour fonctionner, il faut des matrices virtuelles des pièces à concevoir. Ces maquettes, souvent en 3D, présentent des mesures exactes et sont introduites dans un ordinateur fixé sur les machines (fraiseuses ou tours). Le résultat est impressionnant, car chaque détail est respecté. Aucun défaut n’est constaté jusqu’à maintenant pour cette nouvelle méthode.

Il en va de même pour l’outillage de perçage. Les machines perceuses creusent au millimètre près et la profondeur est parfaitement rectiligne. Par ailleurs, il est important de souligner que presque toutes les techniques d’usinage peuvent bénéficier de la commande numérique. Pour les entreprises qui n’ont pas encore adopté cette technologie, il est vivement recommandé de s’y mettre sans perdre un instant. C’est une manière de rester dans la concurrence. Mais l’usinage assisté par ordinateur permet surtout de fournir des pièces de qualité à ses clients. Le temps de fabrication est d’ailleurs très court comparé aux méthodes conventionnelles. Raison de plus pour investir dans la commande numérique.

Des appareils de contrôle : plus précis et plus fiables comme jamais

Mais la fabrication de pièces mécaniques n’est pas la seule prestation que les industries du secteur proposent. Il y a également la rectification ou la correction des pièces en métal. Cette branche connaît également une grande révolution en ce moment. En effet, pour vérifier la tolérance de défaut des pièces, les fabricants utilisent différents outils. Ils utilisent actuellement un appareillage de contrôle permettant de vérifier plusieurs critères à la fois : dureté, diamètre intérieur et extérieur, poids ou encore résistance mécanique. Cet appareil met donc en évidence les erreurs de fabrication aussi minimes soient-elles. C’est ainsi qu’il sera possible de rectifier les pièces.

Mais ce ne sont pas toutes les industries de la mécanique générale de précision qui disposent d’un tel appareil. Par ailleurs, pour les entreprises dans les différents secteurs d’activité (aéronautique, horlogerie, armement, agriculture, etc. ), il est conseillé de solliciter les services d’un fournisseur disposant des appareils de pointe. Il est possible de faire quelques recherches en ligne pour trouver le bon prestataire. Généralement, les clients ne manquent pas de laisser des avis et des impressions sur la qualité des prestations. Mais le bouche-à-oreille est aussi une piste intéressante pour trouver un fournisseur en pièces mécaniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


CAPTCHA Image
Reload Image